mercredi 2 mars 2016

Schéma actanciel : destinateur

Dans le schéma actanciel, le destinateur initie la quête. Il peut déclencher l'évènement perturbateur, mandater le héros ou pousser le personnage principal à prendre les choses en main. S'il s'agit d'un personnage, il veut pour une raison ou une autre que la quête se fasse. Il peut s'agir d'un personnage créé spécifiquement pour remplir ce rôle, du sujet lui-même, d'un de ses acolytes ou encore d'un groupe de personnages plus ou moins distinct. Il est possible de considérer une valeur comme destinateur si celle-ci prend une importance capitale dans la psychologie du sujet (par exemple, le sens de l'honneur, l'ambition, la vengeance, etc.). Un évènement pourrait être considéré comme destinateur s'il place le sujet dans une situation où il n'a pas le choix de réagir (rupture, mise en danger, etc.). Encore plus abstrait, le sujet peut être mandaté par une attente qu'il croit qu'on (la société, ses parents) a envers lui, par une prophétie, par son destin.

L'importance du destinateur réside dans ce qu'il précise la motivation du sujet. Au cours du récit, cette motivation, par sa spécificité, justifie les décisions et les réactions du sujet; les cordes sensibles sur lesquelles pourront jouer, à leur insu ou en toute connaissance, ses adjuvants pour lui redonner confiance, pour qu'il choisisse un plan plutôt qu'un autre, pour le conseiller, et ses opposants, pour le démotiver, pour le piéger, pour le détourner de sa quête.


Caroline

Aucun commentaire:

Publier un commentaire